Les tranches d’âge

Le scoutisme s’adresse aux enfants et jeunes de 5 à 25 ans environ. Les activités et la manière de les mettre sur pied sont adaptées à chaque âge.

A Genève il existe quatre tranches d’âge, appelées branches, ayant chacune une organisation différente.

Les castors sont âgés de 5 à 7 ans. Leur colonie se réunit une fois par mois, le samedi après-midi. Leur devise: « toujours joyeux ».

Les louveteaux, louvettes ou lutins sont âgé-e-s de 7 à 11 ans et regroupés dans une meute ou une ronde. Les activités pendant l’année scolaire, appelées chasses, se déroulent le samedi après-midi, deux à trois fois par mois, ou un weekend par mois, cela varie selon les groupes. L’été, ils partent en camp pendant une semaine. Leur devise est « de notre mieux ».

Les éclaireurs et éclaireuses, âgé-e-s de 12 à 17 ans, vivent le scoutisme au sein de petites patrouilles non mixtes, qui font partie d’une troupe (garçons) ou d’une section (filles). Leurs séances se déroulent 2 à 3 fois par mois le samedi, ou lors de weekend. En été, ils partent camper sous tente pendant deux semaines. Leur devise est « toujours prêt ».

Les picos, abréviation de pionniers-cordées, sont des jeunes de 15 à 17 ans organisés en postes. Leur devise est « s’engager ». A Genève, cette branche n’étant encore pas développée (il n’existe qu’un seul poste de picos), ces « grands éclais » font encore partie de troupes ou de sections.

Dès 17 ans, un scout devient routier au sein de son clan. Certains routiers mettent en application leur devise, « servir », en devenant responsable d’unité de castors, de louveteaux ou d’éclaireurs.

Dans chaque quartier ou commune, ces tranches d’âges sont regroupées au sein d’un groupe scout, afin de faciliter les contacts et le passage d’une branche à l’autre tout au long du parcours scout de l’enfant.